Comment l’Analyse de Problème améliore la productivité…

Comment l’Analyse de Problème améliore la productivité…

Le Client

Australian Vinyls produit 65% du marché australien en résines vinyliques, utilisées pour la fabrication de tubes en PVC et autres articles. Ces résines sont créées par lots dans des réacteurs pressurisés en utilisant un procédé de polymérisation en suspension.

 

Le défi

Les cuves des réacteurs doivent être inspectées et nettoyées à intervalles réguliers. Jusque dans les années 70, le nettoyage était effectué tous les 3 ou 4 lots ; ensuite des suppresseurs ont permis de réduire le résidu d’impuretés grâce à quoi la fréquence de nettoyage diminua à tous les 30 lots. Dans les années 90, l’utilisation d’un nouveau mélange aurait dû permettre à l’usine de baisser encore la fréquence des inspections à 200 lots et celle des nettoyages à 100 lots seulement. Hélas, les réacteurs de Laverton continuaient de requérir des nettoyages fréquents, coûtant en temps et en argent.

 

La solution

Une équipe transverse mise en place avec pour consigne d’utiliser la méthodologie Kepner-Tregoe en Résolution de Problèmes énonça la spécification du problème. Ce faisant, il est vite devenu évident qu’il s’agissait en fait d’un ensemble de problèmes. Une nouvelle Analyse de Problème fut établie en séparant chaque problème et en définissant des priorités. L’équipe se pencha sur la résolution de chaque problème et le projet prit une importance majeure.

 

Les résultats

L’objectif initial était de réduire la fréquence des nettoyages à tous les 250 lots. A la fin du projet, l’objectif était atteint : le nettoyage de l’un des réacteurs n’était effectué que tous les 450 lots et ce laps de temps continuait de baisser ; l’autre réacteur n’était plus inspecté que tous les 250 lots.

Le temps gagné en productivité a ainsi permis une augmentation de la production de l’ordre de 3 000 tonnes de résines et par conséquent une augmentation considérable des profits. L’effet catalyseur de cette initiative de Résolution de Problèmes a par ailleurs entrainé la mise en place d’une série d’autres projets d'amélioration.

Au final, toutes ces améliorations ont permis une augmentation de la production annuelle de plus de 20 000 tonnes et des bénéfices conséquents.

 

Récapitulatif

. La solution d’origine permet une augmentation de production de 3 000 tonnes ainsi que la réduction des coûts de maintenance
. Des initiatives s’ensuivent et facilitent un accroissement de production de 20 000 tonnes
. D’autres améliorations engendrent des revenus impressionnants
 

Australian Vinyls - Comment l’Analyse de Problème améliore la productivité Download Now

Résultats

  • Augmentation importante de production
  • Réduction des coûts de maintenance
  • Initiatives et autres améliorations s'ensuivent
Download the PDF